Réunion avec Abd al-Halim Khaddam de Syrie – Déclaration de la Maison Blanche du 22/04/1977

publisher: THE WHITE HOUSE WASHINGTON

Publishing date: 1977-04-22

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp

Rencontre avec Abd al-Halim Khaddam de Syrie – Déclaration de la Maison Blanche émise à la suite de la réunion du président avec le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères.

Le 22 avril 1977

Le président Carter et le président Asad de la République arabe syrienne ont convenu de se rencontrer à Genève le 9 mai. Les deux présidents attendent avec impatience leur première réunion. Ils discuteront des moyens de faire progresser la cause d’une paix juste et durable au Moyen-Orient. La rencontre des deux dirigeants offrira également l’occasion de renforcer davantage l’amitié croissante entre les États-Unis et la République arabe syrienne.

Le président a rencontré aujourd’hui le vice-Premier ministre syrien et ministre des Affaires étrangères Abd al-Halim Khaddam dans le bureau ovale pendant 45 minutes. Le président était accompagné du secrétaire d’État Vance, du conseiller à la sécurité nationale Zbigniew Brzezinski, du secrétaire d’État adjoint Alfred Atherton, de l’ambassadeur en Syrie Richard Murphy et du membre du personnel du NSC William Quandt du côté américain ; et le ministre des Affaires étrangères Khaddam était accompagné de l’ambassadeur aux États-Unis Sabah Kabbani et du secrétaire particulier Abdul Salam Aqil du côté syrien. Les deux interprètes étaient Samih Abu Fares du côté syrien et Isa Sabbagh du côté américain.

Le Président a exprimé son plaisir à cette occasion de rencontrer le Ministre et de discuter avec lui de la réunion qu’il aura le 9 mai avec le Président Asad. Le Président a passé en revue avec le Ministre, qui joue un rôle de premier plan dans les efforts continus visant à trouver un règlement de paix au Moyen-Orient, l’état de ces efforts de paix, et a discuté avec lui des principales questions à résoudre. Le Président a souligné l’importance qu’il attache à la participation syrienne à ces efforts et a déclaré qu’il attendait avec impatience d’en discuter en profondeur avec le Président Asad. Il a réaffirmé sa détermination à faire des efforts importants pour aider les parties à parvenir à un règlement global du conflit israélo-arabe.

Le Président et le Ministre ont discuté de l’amélioration continue des relations entre la Syrie et les États-Unis. Le Président a souligné que ces bonnes relations servent non seulement les intérêts des deux peuples, mais aussi la cause de la paix au Moyen-Orient vers laquelle les deux aspirent. Le Président a demandé au Ministre de transmettre au Président Asad sa sincère conviction que leur prochaine rencontre contribuera à faire progresser ces efforts de paix.

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp