Le vice-président syrien Abdel Halim Khaddam rencontre Kadhafi

publisher: الديار

Publishing date: 1988-10-26

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Concernant le mouvement arabe syrien, des sources ont révélé que lors de sa brève visite en Libye à la fin de la semaine dernière, le vice-président syrien Abdel Halim Khaddam a tenu le président libyen, le colonel Mouammar Kadhafi, pour responsable de sa récente déclaration annonçant son soutien au gouvernement du général Michel Aoun. En réponse, Kadhafi a déclaré que sa position était basée sur les informations fournies par le colonel Mustafa Al-Kharroubi, le coordinateur libyen pour les affaires palestiniennes, qui avait reçu les informations des dirigeants palestiniens. Khaddam a ensuite expliqué la réalité de la situation au Liban du point de vue de Damas. Kadhafi lui a assuré qu'il réagirait et comprendrait le rôle de la Syrie. Cependant, Khaddam a, à son tour, critiqué l’accord américano-syrien, soulignant que l’Amérique avait bombardé Tripoli à l’Ouest, détruit sa maison et tué sa fille. Il a exprimé sa déception qu'aucun pays arabe n'ait pris de mesures ni appelé à un sommet pour répondre à l'attaque américaine contre une nation arabe. La Syrie cherche désormais du soutien à travers un accord conclu avec les États-Unis.

Les sources ont décrit la rencontre entre Kadhafi et Khaddam comme un incident regrettable qui a finalement conduit à une compréhension mutuelle.
Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp